Exposition Soleil se mire dans l'eau

Photographies, haïkus, mukis

De Florence Daudé & Philippe Thireau

Du 1er juin 2018

au

31 juillet 2018

DEUX LIEUX D’EXPOSITION

CONSULAT DU JAPON à Lyon, 131 boulevard de Stalingrad, 69100 Villeurbanne, tous les jours de 9h à 12h et de 13h45 à 16h30, fermeture samedi, dimanche et jours fériés

ESPACE LYON-JAPON, 16 rue Bellecombe, 69006 Lyon, du mardi au vendredi de 13h à 19h, samedi de 10h à 19h.

 

Vernissage le samedi 9 juin à 16h

en présence des artistes et du Consul du Japon à Lyon.

Soleil se mire dans l’eau

Les photographies énigmatiques, solaires, ombreuses de FLORENCE DAUDÉ partagent l’indicible. Elles racontent l’histoire des eaux anciennes répandues sous la cascade de Pissevieille près de Saint-Claude dans le Jura, et qui s’en vont ensuite par Bienne, Ain et Rhône caresser la Méditerranée en un port secret.
L’effet procuré par ces photographies est saisissant. La nature qu’il révèle recèle autre chose que chose vue… Il renvoie à notre structure profonde qui est de remodeler, reformuler ce que nous croyons acquis.
Et pour accompagner ce travail, le haïku (ou le muki sans mot de saison), ce poème japonais très structuré, répondant à une métrique sévère, genre trop méconnu en France mais qui a inspiré bien des poètes d’ici, dont Paul Claudel, Paul Eluard, et des intellectuels comme Roland Barthes et Jean Paulhan. PHILIPPE THIREAU se plie à l’exercice en répétant, ressassant, en plaçant au cœur de la vision… le cœur, justement.
Deux livres en un : un livre de photographies & un livre de haïkus, deux livres en un, mais aussi un seul livre, un vrai roman, Soleil se mire dans l’eau, de FLORENCE DAUDÉ & PHILIPPE THIREAU, un objet unique de répons, images et textes imbriqués dans l’imaginaire de chacun.