Mononoke, Esprits et Estampes japonaises

du 9 janvier au 6 février 2016

vernissage le samedi 9 janvier à 16h30

Mononoke…

Depuis les temps anciens, le Japon est une terre d’esprits : yokai, divinités, mononoke et autres monstres peuplent les forêts, les temples et même les villes et maisons. Effrayants ou amusants, les êtres surnaturels appartiennent au quotidien nippon. Il n’est donc pas étonnant qu’un média populaire comme l’estampe présente lui aussi de nombreux monstres et fantômes tellement appréciés par le public de l’ancienne Edo ou de Tokyo la capitale du Gouvernement des Lumières. Partons à la rencontre de quelques-uns de ces esprits à l’allure à la fois si familière et parfois si étrange.

La collection

Ces quelques estampes font partie d’une collection privée qui rassemble un peu plus de 300 estampes produites entre 1830 et 1890. L’art de l’ukiyo-e projette alors ses derniers feux comme le kabuki et les maisons de thé qui perdront de l’importance avec la modernisation du pays et son occidentalisation. Témoins privilégiés d’une vie citadine et culturelle, ces feuillets permettent d’évoquer les moeurs et les passions des Japonais de cette époque ainsi que la singularité de cette culture qui pendant plusieurs siècles était demeurée coupée de toute influence extérieure.

Sylvain Revolon